L'Hypothèse Démocratique

UNE HISTOIRE DU CONFLIT BASQUE

Trois objets documentaires pour éclairer 80 ans de conflit au Pays Basque

L’Hypothèse Démocratique retrace, sous un éclairage sensible, l’histoire mal connue du conflit basque, depuis la guerre d’Espagne jusqu’à la dissolution unilatérale de l’organisation Euskadi ta Askatasuna (pour « Pays Basque et liberté », plus connu sous son acronyme ETA) le 3 mai 2018.

Une équipe de cinéma travaille depuis plus de deux ans et demi à recueillir entretiens et images d’archives, afin de réunir pour la première fois les acteurs et observateurs basques et internationaux de tout premier plan, avec pour objectif de raconter de l’intérieur l’histoire du conflit.

L'Hypothèse Démocratique ou l’épopée d’une population qui a su prendre son destin en main, là où les États espagnol et français ont tourné le dos à la paix.

Un long métrage documentaire pour le cinéma

Pour la première fois, sont réunies les conditions d’un film international sur l’histoire du conflit basque.

L’Hypothèse Démocratique retrace l’histoire du dernier et plus long conflit armé qu’a connu l’Europe occidentale, de la guerre d’Espagne jusqu’à l’autodissolution de l’ETA.

En donnant la parole aux acteurs, témoins, victimes et analystes de premiers plans, le film nous amène à découvrir comment, dans un conflit de 80 ans, le peuple basque a su ouvrir une voie inédite et agir pour sa propre destinée.

Le moment est décisif : dans le basculement d’une scène militaire à une scène strictement politique, une nouvelle page s’écrit pour le Pays Basque.

C’est l’ensemble de ce présent historique que nous souhaitons documenter afin que ce qui a été vécu, senti et inventé sur ce territoire soit partageable par le plus grand nombre.

À l’échelle mondiale si le Pays Basque est un pays modeste par sa superficie, ce qui a été élaboré politiquement, socialement et culturellement sur ce territoire a, entre autres, permis la sortie unilatérale (contre la volonté des États voisins) totalement inédite du conflit armé qui l’a traversé pendant ces huit dernières décennies, et ouvre des perspectives radicalement nouvelles pour d’innombrables zones de guerres et d’affrontements à travers le monde.

Telle une hypothèse démocratique, c’est cette histoire unique pour la modernité humaine que nous souhaitons rendre visible : celle d’un peuple qui, en expérimentant ce qu’est « être au monde » au cœur d’un conflit politique, trace son propre chemin.

Une plateforme web

À caractère patrimonial et pédagogique, complément et prolongement du long métrage, cette plateforme web regroupe et proposera, ici – à cette même adresse lhypothesedemocratique.org –, l’ensemble des entretiens (plus de 70) dans leur intégralité, en libre accès. Cette plateforme a un double objectif. Tout d’abord, en offrant une navigation par intervenant, chronologie, ou recherche thématique (avec un accès en plusieurs langues : français, euskara, espagnol et anglais), elle se veut une ressource nouvelle pour toutes celles et ceux qui souhaitent mieux appréhender l’histoire de ce territoire et ses enjeux. Mais aussi, et peut-être avant tout, cette plateforme se veut un véritable espace conservatoire de ces récits et témoignages audiovisuels de celles et ceux qui n’ont pas ou peu eu d’espace médiatique durant toutes ces nombreuses années. L’ensemble forme une histoire chorale unique, et sera disponible à toutes et tous, et ce, dans une perspective aussi bien de transmission intergénérationnelle, que d’analyse socio-politique et historique ou de recherche au sens strict.

Un documentaire pour les télévisions internationales

Au format plus court (52 minutes) que le long métrage pour le cinéma, il est centré sur la période contemporaine et la sortie du conflit armé (2005-2019). Il sera diffusé en France ainsi que par différentes chaînes internationales.

Comment nous aider, comment nous soutenir ?

Faire un don :

  • En ligne (paiement sécurisé via Paypal) ;

  • Par chèque (à l’ordre de « L’Hypothèse Démocratique - Sister Prod » à envoyer à : Sister Productions, 10, rue d’Enghien, F-75010 Paris) ;

Préacheter le DVD du film à 20 euros, pour vous, et pour offrir à vos amis et proches !

  • En ligne (paiement sécurisé via Paypal) ;

  • Par chèque (à l’ordre de « L’Hypothèse Démocratique - Sister Prod » à envoyer à : Sister Productions, 10, rue d’Enghien, F-75010 Paris en précisant les noms des destinataires et les adresses de livraison) ;

Diffuser le projet et notre campagne de recherche de fonds autour de vous.

Je diffuse

Aujourd’hui, l’ensemble des entretiens sont filmés, soit plus de deux ans de travail et plus de 250 heures de paroles, de témoignages, de réflexions et de matières pour alimenter ce projet dont le montage a déjà débuté. Si nous sommes faiblement soutenus pour le film télé, le long métrage cinéma et la plateforme web n’ont reçu aucune aide publique. Afin de financer et finaliser le long métrage (montage, mixage, étalonnage, faire vivre le film en salles, DVD) et la plateforme web (montage des versions longues et exhaustives de chaque entretien, architecture et graphisme du site) et pour que ce projet puisse exister, nous lançons une souscription et faisons appel à vous.

Les acteurs internationaux

Brian Currin

Avocat sud-africain Acteur de premier plan dans la résolution des conflits en Afrique du Sud et en Irlande du Nord et membre fondateur du Groupe international de contact pour le Pays Basque (GIC)

Raymond Kendall

Secrétaire général honoraire d'Interpol et membre du Groupe international de contact pour le Pays Basque (GIC)

Gerry Adams

Leader historique du Sinn Féin

Jonathan Powell

Chef de cabinet du Premier ministre du Royaume-Uni durant tout le mandat de Tony Blair (1997-2007)

Alberto Spektorowski

Politiste, ancien conseiller du ministre des affaires étrangères d’Israël et membre du Groupe international de contact pour le Pays Basque (GIC)

Diego Gomez

Assesseur de l’Armée de libération nationale colombienne (ELN)

Véronique Dudouet

Spécialiste des mouvements de résistance et de libération, directrice de programme de recherche en transformation des conflits à la Fondation Berghof à Berlin (fondation axée sur l’accompagnement de la société civile dans la résolution de conflit)

Michelle O'Neill

Présidente du Sinn Féin

Kristian Herbolzheimer

Membre de Conciliation Resources, spécialiste de la transformation des conflits

Hamdan Al Damiri

Militant de la gauche palestinienne, actuel coordinateur de la communauté́ palestinienne de Belgique et du Luxembourg et membre de l'Alliance européenne de soutien aux prisonniers palestiniens

Koffi Annan (archive)

Prix Nobel de la paix et septième Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

Les acteurs politiques

Arnaldo Otegi

Porte-parole d’EHBILDU (Euskal Herria Bildu pour « Réunir le Pays Basque », coalition de partis politiques abertzale en Hegoalde - Pays Basque Sud)

Jesús Eguiguren

Président du parti socialiste basque (PSE-EE)

Jean-René Etchegaray

Maire de Bayonne (UDI) et président de la Communauté d’agglomération du Pays Basque

Iñaki Anasagasti

Député et sénateur (PNV) à Madrid

Anita Lopepe

Porte-parole d’EH Bai (Euskal Herria Bai, en français « oui au Pays Basque », coalition de partis politiques abertzale en Iparralde - Pays Basque Nord)

Max Brisson

Sénateur (Les Républicains)

Miren Zabaleta

Avocate, coordinatrice générale de Sortu

Sylviane Alaux

Députée (2012- 2017) des Pyrénées- Atlantiques (PS)

Julen Mendoza

Maire d'Errenteria

Inigo Iturrate

Premier secrétaire au parlement basque (PNV)

Rufino Etxeberria

Membre de la direction de Sortu

Christiane Taubira

Ministre de la Justice de la France (2012-2016)

Pierre Joxe

Ministre (PS) de l'Intérieur et de la Défense de la France (1984-1993), il participe à la Conférence internationale pour la paix d’Aiete

Mariano Rajoy (archive)

Président du gouvernement espagnol (2011-2018)

Manuel Valls (archive)

Premier ministre français et ministre de l’Intérieur (PS)

Bruno Le Roux (archive)

Ministre de l’Intérieur (PS)

Les victimes

Karmele Urbistondo

Militante, victime de tortures par la Guardia Civil

Rosa Rodero

Veuve de Joseba Goikoetxea, sergent major de l’Ertzaintza (police de la Communauté autonome basque), tué par ETA en 1993

Karmen Galdeano

Avocate, fille de Javier Galdeano (photographe), tué par le GAL en 1985

Christiane Etchalus

Militante historique, arrêtée et torturée en Espagne dans les années soixante, elle est la compagne de Alfonso Etxegarai, déporté au Sao Tomé depuis 1985

Robert Menrique (archive)

Blessé lors de l'attentat revendiqué par ETA contre l'hyper- marché Hipercor de Barcelone en 1987

Axun Lasa (archive)

Sœur du réfugié basque Joxean Lasa enlevé et assassiné par le GAL à Bayonne en 1983

Martxelo Otamendi

Rédacteur en chef du quotidien en basque, Euskaldunon Egunkaria, interdit en 2003. Il sera arrêté et torturé en 2003. Actuel directeur du journal Berria

Les syndicalistes

Amaia Munoa

Secrétaire générale adjointe du syndicat ELA

Rafa Diez

Ancien secrétaire général du syndicat basque LAB, à ce titre, il a participé aux accords de Lizarra-Garazi en 1998. Responsable de l'orientation stratégique de Sortu

Les acteurs du conflit

David Pla

Dernier porte-parole d’ETA
Incarcéré au moment du tournage, il a été libéré le 18 avril 2019

Antton, Eugenio Etxebeste

Membre historique d’ETA, responsable des négociations d’Alger en 1989

Julen Madariaga

Avocat et membre fondateur d’ETA

Peixoto, José Manuel Pagoaga

Membre historique d’ETA, il a participé aux négociations de Chiberta en 1977

Itziar Aizpurua Egaña

Dirigeante historique de Herri Batasuna, condamnée lors du procès de Burgos

Arantxa Arruti

Militante historique, jugée lors du procès de Burgos

Gabriel Mouesca

Membre historique d’Iparretarrak, prisonnier durant 17 ans

Jose Antonio Lopez Ruiz

Porte-parole du Collectif des prisonniers politiques basques (EPPK)

Alain Teillet

Commissaire responsable du pôle antiterroriste de la police judiciaire de Bayonne

Josu Urrutikoetxea (archive)

Membre historique d'ETA
Actuellement en clandestinité

José Amedo Foucé (archive)

Un des responsables des Groupes antiterroristes de libération (GAL) et ancien sous-commissaire à Bilbao

José Luis Espinosa Pardo (archive)

Mercenaire et agent double au service du gouvernement espagnol

Les acteurs de la société civile

Anaiz Funosas

Présidente du mouvement civil Bake Bidea (« Le chemin de la Paix »)

Paul Rios

Fondateur de Lokarri, un réseau citoyen pour la paix au Pays Basque

Jean Noël (Txetx) Etcheverry

Artisan de la Paix, fondateur de Bizi et Alternatiba

Mixel Berhocoirigoin

Artisan de la Paix, éleveur à la retraite, fondateur de la Chambre d’agriculture alternative du Pays Basque

Egoitz Urrutikoetxea

Historien, membre de la Fondation Iratzar

Grazi Etxebehere

Militante abertzale, qui a hébergé deux personnes (Inaki Reta et Xabier Goienetxea) chargées de la mise sous scellés des dépôts d'armes de l'organisation, arrêtés chez elle le 7 juillet 2015

Josu Ibargutxi

Porte-parole de la plateforme Goldatu qui lutte pour les droits des victimes de la dictature franquiste

Pello Rudio Urbieta

Agriculteur, propriétaire de la ferme Txillarre

Aitor Servier

Porte-parole d’Aitzina (organisation de la jeunesse abertzale)

Michel Tubiana

Président honoraire de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH)

Unai Arkauz

Fils de prisonnier

Pedro Meca (archive)

Frère dominicain

Les analystes

Francisco Etxeberria Gabilondo

Médecin légiste et directeur de l'Institut basque de criminologie et de médecine légale

Josu Chueca Intxusta

Historien, professeur à l'Université du Pays Basque

Iñaki Egaña

Ecrivain et journaliste, président de la Fondation Euskal Memoria

Jean-Pierre Massias

Juriste, professeur de droit public à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, spécialiste des processus de pacification et des transitions démocratiques et justice transitionnelle

Xavier Crettiez

Politiste, professeur à Sciences Po, membre de la Commission des juristes et universitaires pour le processus de paix au Pays Basque

Peio Etcheverry

Historien

Les Magistrats et avocats

Louis Joinet

Magistrat et expert auprès du Comité des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies (ONU) et ancien conseiller à Matignon et à l’Elysée

Serge Portelli

Magistrat, président de chambre de la Cour d’appel de Versailles, membre de la Commission des juristes et universitaires pour le processus de paix au Pays Basque

Philippe Texier

Magistrat, membre et président du Comité des droits économiques, sociaux et culturels de l’ONU, conseiller à la Cour de cassation, juge au tribunal permanent des Peuples, membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine

Xantiana Cachenaut

Avocate au barreau de Bayonne et conseillère de plusieursprisonniers basque, membre de la commission des juristes pour la paix au Pays Basque

Jean-François Blanco

Ancien bâtonnier, avocat au barreau de Pau, il défend deux des artisans de la paix

Et bien d’autres…

« Après avoir réalisé un court métrage sur le désarmement et suite à bon nombre de rencontres, sur ce territoire, toutes plus déterminantes les unes que les autres, j’ai souhaité donner la parole à toutes ces personnes afin de proposer le récit choral et sensible du dernier et plus vieux conflit d’Europe : le conflit basque... tant stigmatisé et pourtant si mal connu. Au cœur de ce projet, il y a la double mise en lumière d’une lutte politique d’un peuple et d’un geste inédit pour l’humanité : la sortie unilatérale d’un conflit armé en dépit des volontés étatiques. Cet événement, qui fait fi de la centralité des Etats, ouvre des perspectives radicalement nouvelles pour le monde et ses innombrables zones de guerre et d’affrontement qui le traverse... »

Thomas Lacoste est né à Bordeaux en 1972. Il est cinéaste, éditeur et essayiste. Directeur et fondateur de la revue internationale de pensée critique Le Passant Ordinaire (1994, www.passant-ordinaire.org), des Éditions du Passant (1997), du Festival transdisciplinaire de créations contemporaines les RIO (Rencontres Internationales de l’Ordinaire [Cinémas, Littératures & Sciences Humaines] – 1999), de L’Autre campagne (2006, lautrecampagne.labandepassante.org), et du Réseau international de pensées critiques, de pratiques alternatives et de créations contemporaines, La Bande Passante (2009, www.labandepassante.org).

Il a réalisé le blog filmique Portraits d’idées sur la campagne présidentielle française de 2007 pour le quotidien Libération (http://autrecampagne.blogs.liberation.fr).

Depuis 25 ans, il œuvre à la mise en relation des différentes disciplines et écoles de pensée critique et de création contemporaine à travers le monde.

Il a réalisé plus d’une centaine de films et entretiens. En 2012, l’ensemble de son travail a fait l’objet d’un coffret DVD, Penser critique, Kit de survie éthique et politique pour situations de crise(s), réunissant 47 de ses ciné-entretiens aux Éditions Montparnasse et d’une rétrospective de ses ciné-frontières au cinéma le Reflet Médicis (Paris).

En mars 2013, sort dans les salles françaises son film ciné-frontières Notre Monde qui propose les analyses de praticiens et de chercheurs, sur les dysfonctionnements de notre société ainsi que les alternatives possibles. Autour du film s’organise un peu partout en France plus de 150 débats publics auxquels il participera.

Parallèlement au développement de L’hypothèse démocratique, il a réalisé un court métrage La Paix Maintenant, une exigence populaire (23’, La Bande Passante, 2017) sur le processus de désarmement au Pays Basque - en libre accès sur internet.

Aujourd’hui, il travaille au développement de deux séries documentaires, l’une La Révolution Spinoza sur l’influence de l’œuvre du philosophe du XVIIe à nos jours ; l’autre sur une histoire des soulèvements populaires de la Renaissance à nos jours. Il vient de parachever l’écriture de son prochain long métrage de fiction, La forêt des signes.

Dernier ouvrage publié (dir.), L’Autre campagne, 80 propositions à débattre d’urgence, préface de Lucie et Raymond Aubrac (La Découverte).

Filmographie (non exhaustive)

2018 Réparer l'injustice (une série documentaire et un long métrage choral sur la réhabilitation des mineurs grévistes de 1948 – sortie premier trimestre 2019, Institut Universitaire Varenne, La Bande Passante – LBP)

2017 La Paix Maintenant, une exigence populaire (23’, La Bande Passante – LBP)

2013 Notre Monde (120’, Agat films, LBP, Sister productions)

2012 Penser critique, Kit de survie éthique et politique pour situations de crise(s), 47 ciné-entretiens réunis dans un coffret DVD (1440’, Éditions Montparnasse)

2011 Ulysse Clandestin ou les dérives identitaires (93’, LBP) ; Il fut des peuples libres qui tombèrent de plus haut (17’, LBP) ; Frontières, 20 films réunis dans un coffret DVD (LBP)

2009 Les Mauvais Jours Finiront, 40 ans de justice en France (126’, LBP) ; Justice, 20 films réunis dans un coffret DVD (LBP)

2008 Rétention de sûreté, une peine infinie (68’, LBP)

2007 Universités le Grand soir (68’, LBP) - Réfutations (68’, LBP)


« Nous sommes engagés aux côtés de Thomas Lacoste depuis plus de deux ans. Ce qui nous anime avant tout c’est sa proposition : regarder le peuple basque, son histoire, son arrachement à sa condition ; non pas comme une péripétie de l’histoire, une anomalie à combattre, mais comme une situation politique digne du plus grand intérêt pour le plus grand nombre, en France et à l’international. C’est aussi donner un éclairage inédit sur une partie de l’histoire de l’Espagne, de la France et, plus largement, de l’Europe, en retournant les points de vue dominants. »

Prima Luce

Fondée en 2012, Prima Luce est une société de production française basée à Bordeaux et Marseille. Notre ligne éditoriale se définit par le désir de raconter les mouvements et les changements qui se produisent à travers le monde, et de toujours offrir à nos téléspectateurs une diversité de perspectives et de formats.

Filmographie

AYA par Moufida Fedhila (Clermont Ferrand FF, Flickerfest, Durban IFF, Busan IFF, Journées Cinématographiques de Carthage, Musqat IFF)

LA VIE ADULTE de Jean-Baptiste Mees (Filmer le travail Poitiers, Rencontres Film en Bretagne, Images de Ville Aix-en-Provence, etc.)

CHAKARAKA de Sylvain Mavel & Eric Cron (Global Film Festival Berlin, Traces de vie Clermont Ferrand, Regards sur les cinémas du monde Paris, etc.)

TERRA DI NESSUNO de Jean Boiron-Lajous (FID Marseille, Festival International du Film de Moscou, Festivals des Droits de l'Homme Bogota, Ceme Doc Mexico, etc.)

Sister Prod

En 2011, Julie Paratian crée SISTER Productions, en Aquitaine, destinée à produire du documentaire et de la fiction dans une optique résolument féministe et internationale.

SISTER Productions a produit une vingtaine de films remarqués dans de nombreux festivals, dont SUD EAU NORD DÉPLACER de Antoine Boutet (Locarno, 2015) et DEMONS IN PARADISE du réalisateur srilankais Jude Ratnam (Sélection officielle à Cannes, 2017).

En 2019, la société sortira le premier long métrage du réalisateur grec Nikos Labôt, HER JOB et finalise le premier long métrage de fiction JARDIN NOIR, CIEL BLEU de Nora Martirosyan, ainsi que l’enquête documentaire de Benoît Rossel, GLOBAL DIABÈTE, et celui de Thomas Lacoste le conflit au Pays Basque et sa sortie, L’HYPOTHESE DEMOCRATIQUE.

Gastibeltza Filmak (Iparralde)

Fondée en 2018, Gastibeltza Filmak est une société de production installée à St-Pée-sur-Nivelle, au Pays Basque. Notre objectif est de participer au développement et à la promotion du Cinéma Basque, avec l’ambition de devenir un maillon de la chaîne économique et artistique. Nous œuvrons pour la promotion du cinéma basque, par l’invention d’un modèle adapté à son espace. Nous sommes convaincus de la nécessité de mettre en évidence la spécificité et la valeur des films tournés en langue basque dans le paysage cinématographique actuel, pour qu’ils trouvent leur place dans l’industrie cinématographique européenne.

Filmographie

NON de Ximun Fuchs et Eñaut Castagnet, long-métrage de fiction

L’HYPOTHESE DEMOCRATIQUE de Thomas Lacoste, long-métrage documentaire

GURE OROITZAPENAK film collectif, long-métrage de fiction

JAINKOAK EZ DIT BARKATZEN de Josu Martinez, long-métrage documentaire

ANTI de Josu Martinez, court-métrage de fiction

Irusoin (Hegoalde)

Irusoin est une société de production de films de fiction, documentaires et animation espagnole fondée en 1982. Ses productions ont reçu de nombreux prix : Goya du meilleur long métrage d'animation pour LA ISLA DEL CANGREJO (2001), 10 Goya pour HANDIA (2017), et ont participé à plusieurs festivals : Saint-Sébastien, Londres, Palm Springs, Tokyo, Karlovy Vary, Zurich, etc. En 2019, ils présenteront en deux nouvelles productions, LA TRINCHERA INFINITA et AGUR ETXEBESTE !

La Bande Passante

La Bande Passante est un réseau international dédié à la pensée critique, aux actions et pratiques alternatives et à la création contemporaine. Fondée en 2009 par Thomas Lacoste, La Bande Passante participe, entre autres, à la production et à la diffusion de ses travaux cinématographiques dont REPARER L’INJUSTICE sur la réhabilitation des mineurs grévistes de 1948 (une série et un long métrage documentaire en coproduction avec l’Institut Universitaire Varenne, 2019), LA PAIX MAINTENANT, UNE EXIGENCE POPULAIRE sur le désarment unilatéral au Pays Basque (court métrage documentaire, 2017), NOTRE MONDE sur les dysfonctionnements de notre société et ses alternatives (long métrage documentaire en coproduction avec Agat films & Sister productions, 2013) et bien d’autres.

  • Auteur-réalisateur

    Thomas Lacoste

  • Assistantes réalisateur

    Anaiz Aguirre Olhagaray, Anne Fassin & Joana Duhalde

  • Coproduit par

    Prima Luce & Sister Productions

  • Production associée

    Gastibeltza Filmak & Irusoin

  • Image

    Eñaut Castagnet
    Assisté de
    François Froget, Kriztof Ayez, Catherine Georges, Xabi Hiriart, Peio Duhalde & Romain Marcel

  • Son

    Renaud Michel & Jérémie Garat

  • Voix off

    Anaïs de Courson

  • Archives

    Justine Moreau, Anaiz Aguirre Olhagaray & Manuel Senut

  • Traduction

    Antton Harignordoquy, Dani & Maite Zelaia Michael Wells, Stéphanie Nouailhetas, Phillip Basterra, Anaiz Aguirre Olhagaray, Katrin Hodapp, Nathalie Jaëck, Margo Compagnie, Jonathan Sly, Antonio Magliano, Yael Vidan, Madeleine Lungu, Joana Pochelu & Maite Zelaia,

  • Transcriptions

    Joachim Mileschi, Anaiz Aguirre Olhagaray & Tristan Leyri

  • Montage

    Gilles Volta
    Assisté de
    Clara Borgen & Ezti Larrue

  • Site internet

    Pierre Pène & Koldo Etxegarai

  • Graphisme

    Simon Gréau

  • Musiques

    Su txikian & Omenaldia, par Mursego
    Sans titre, par Maika Etxekopar & Bruno Hollemaert

  • Ventes internationales

    CAT & Docs
    Catherine Le Clef

  • Relation aux fondations

    Alice Mansion

  • Prima Luce

    Producteurs Loïc Legrand & Antonio Magliano
    Assistants de production Tristan Leyri & Lou Sanchez

  • Sister Productions

    Productrice Julie Paratian
    Chargée de production Astrig Chandèze-Avakian
    Stagiaires Justine Arsène, Pierrick Bodevin, Alice Cabrera, Marcos Garcia, Elodie Jové-Nel, Akvilé Kabasinskaité & Madeleine Lungu

  • Gastibeltza Filmak

    Producteurs Eñaut Castagnet, Manex Fuchs, Ximun Fuchs, Graxi Irigarai, Josu Martinez & Katti Pochelu

  • Irusoin

    Iñaki Gomez

  • Aldudarrak Bideo

    Ximun Carrère
    Assisté de
    Joana Duhalde & Kriztof Ayez

  • La Bande Passante

    Directeur Thomas Lacoste
    Eric Bonneau, Pierre Cocrelle, Claude Corman, Anaïs de Courson, Simon Gréau, Frédéric Jaëck, Christophe Mileschi, Julie Paratian & Pierre Pène

  • Avec le soutien de

    L’Agence Livre Cinéma & Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine
    Le Centre national du cinéma
    La Communauté d’agglomération du Pays Basque – Euskal Hirigune Elkargoa
    France 3 Nouvelle-Aquitaine
    L'Institut national de l'audiovisuel
    Non-Violence XXI
    La Procirep et l’Angoa
    Public Sénat
    La région Nouvelle-Aquitaine

Nous remercions toutes celles et tous ceux qui ont, d’une manière ou d’une autre, contribué à l’édification de L’Hypothèse Démocratique et de ses trois objets cinématographiques.

Les institutions

L’Agence de presse Foku, Aranzadi Zientzia Elkartea, l’auberge Etchegoyen, Les Artisans de la Paix – Bakegileak, Bake Bidea, le Bar du Marché, Berghof Foundation, Bizi, le café associatif Mami Txula, le Café des Pyrénées, le centre culturel Niessen, le cinéma l’Atalante, Ekat, Elbira Zipitria zentroa, Eusko Ikaskuntza, la ferme Txillarre, le Festival international du film de Saint-Sébastien (Lau Haizetara Documentary Co-production Forum 2018), le Festival International de Programmes Audiovisuels de Biarritz (FIPADOC 2019), la Fondation Iratzar, l’Institut Universitaire Varenne, le Kalostrape Ostatua, Kanaldude, Magnolias Films, la Maison de la Chimie, la Maison de pierre Larraldea, Martin Ugalde Kultur Parkea, le Musée Basque de Bilbao, Musée Basque et de l'histoire de Bayonne, Non-Violence XXI, Petit à Petit Production, le Sinn Féin, la société Sibeo, les sociétés de production Aldudarrak bideo et Irusoin, Sortu & le syndicat LAB.

Les personnes

Éric Alt, José Aguirre, Anaiz Aguirre Olhagaray, Florence Aniotz, Floren Aoiz, Maite Arroitajauregi, Kriztof Ayez, Elena Beloki, Noémie Benayoun, Michel Bergouignan, Magalie Besse, Ihintza Bidart, Lorène Bidaud, Jean-François Blanco, Sylvie Blum, Yann Brolli, François Caillat, Stéphanie Carré, Ximun Carrere, Elsa Chabrol, Antoine Chao, Pierre Cocrelle, Claude & Lucie Corman, Anaïs de Courson, Dominique Dat, Geneviève Daviaud, Cristina & Carlos De Gabriel, Véronique Dudouet, Joana Duhalde, Peio Duhalde, Iñaki Egaña, Ainiz Elgoihen, Monique Elgoihen, la famille Etchegoyen d’Estérençuby, Pascale Etcheto, Koldo Etxegarai, Maika Etxekopar, Anne Fassin, Fanny Ficheux, François Froget, Hélène Franco, Andrei, Manex & Ximun Fuchs, Anaiz Funosas, Jérémie Garat, Thierry Garrel, Catherine Georges, Marguerite Gire, Iñaki Gomez, Simon Gréau, Robert Guédiguian, Fabienne Hanclot, Antton Harignordoquy, Agus Hernan, Mathieu Hild, Xabi Hiriart, Katrin Hodapp, Samuel Holmes, Rebecca Houzel, Frédéric Jaëck, Nathalie Jaëck, Louis Joinet, Jean-François Karpinski, Baruch, Cerise & Peyo Lacoste, Bernard Lacoste, Véronique Lagoarde-Ségot, Claude Lanzmann, Laurence Larre, Ezti Larrue, Sylvie Larroque, Mari Karmen Laskibar, Irina Lubtchansky, Madeleine Lungu, Yvette Madariaga, Alice Mansion, Romain Marcel, Josu Martinez, Jean-Pierre Massias, Aintzina Mazusta, Richard McAuley, Lorna McCaig, Jean-Baptiste Mees, Renaud Michel, Christophe & Joachim Mileschi, Justine Moreau, Pascaline Morincôme, Jean-Paul Mouhica, Mursego, Jeanne Oberson, Monika Olhagaray, Rithy Panh, Iasone Parada, Alice & Jean Paratian, Pierre Pène, Joana Pochelu, Jude Ratnam, Pello Rubio, Jean-Paul Sartre, Arnaud Sauli, Marie-Raphaëlle Tedeschi, Maitena Thicoipe, Txetx, Egoitz Urrutikoetxea, Haize & Laia Urrutikoetxea- Mazusta, Anne-Laure Viaud, Jérôme Vidal, Yaël Vidan, Hugo Volta, Sophie Wahnich, Oihana Zamponi- Galé, Dani & Maite Zelaia & Claudia Zudini.